Si cet email ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter la version en ligne

Boletín Cantabria Interreg-SUDOE
2 BULLETIN
Oct 2009
 
 

28 OCT 2009

LES PREMIÈRE ÉTAPES À SUIVRE POUR GÉRER UN PROJET APPROUVÉ

Pour accompagner les bénéficiaires des projets dans la gestion et l'exécution des projets approuvés, un « guide de gestion » a été réalisé et mis en ligne. Ce guide est en fait composé de plusieurs fiches relatives aux différents aspects de la gestion administrative, physique, financière ainsi que du plan de communication. Il peut être téléchargé sur le site Internet dans la partie « Gestion des projets approuvés ».

Dans cette même rubrique, les bénéficiaires peuvent trouver les indications et documents modèles établis par les Etats membres pour procéder à la sélection du contrôleur de premier niveau.

Cette procédure est nouvelle dans la gestion financière du projet par rapport aux pratiques réalisées dans le programme INTERREG III B SUDOE. Le contrôle de premier niveau est l'étape qui consiste à valider les dépenses effectuées dans le cadre d'un projet SUDOE, vérifier leur adéquation avec les règlementations nationales et communautaires ainsi que l'approvisionnement les biens et les services cofinancés. Sauf pour le cas du Royaume-Uni (Gibraltar) qui dispose un système centralisé, les bénéficiaires du reste des autres Etats membres de l'espace SUDOE doivent proposer à leur correspondant national respectif un contrôleur de premier niveau qui aura pour mission de réaliser les tâches mentionnées. Les correspondants nationaux de chaque État devront accepter ou rejeter le contrôleur proposé par chaque bénéficiaire en accord avec les conditions établies, ainsi que de vérifier les contrôles que celui-ci effectue tout au long du projet.

Les guides et les modèles pour la sélection du contrôleur de premier niveau et pour la validation postérieure des dépenses est disponible sur le site Internet du programme.

Le processus de sélection et désignation du contrôleur de premier niveau, tout comme l'ensemble des procédures à suivre pendant l'exécution des projets, doit être effectué à travers l'application informatique du programme. Ce programme informatique développé « sur mesure » pour la gestion du programme et des projets approuvés SUDOE vise à centraliser toute l'information sur le développement les projets. Cet outil va permettre aux organes de gestion du programme d'améliorer le suivi des projets et l'exécution du programme, en améliorant notamment la piste d'audit et l'accès à l'information essentielle. Le développement et la mise en œuvre de cette application informatique vient de la volonté des organes de gestion visant à améliorer la gestion et le suivi du programme et des projets avec le défi de pouvoir raccourcir notamment les délais du circuit financier et en essayant de dématérialiser l'envoi des informations dans un souci de préservation de l'environnement.

 

Interreg IV B SUDOE - Noticias

 
News

13 NOV 2009
LE COMITÉ DE SUIVI A ÉTÉ CONVOQUÉ POUR DÉCIDER DU LANCEMENT DU SECOND APPEL À PROJETS DU PROGRAMME

28 OCT 2009
TOUT SAVOIR SUR LES PROJETS APPROUVÉS

28 OCT 2009
LES PREMIÈRE ÉTAPES À SUIVRE POUR GÉRER UN PROJET APPROUVÉ

28 OCT 2009
LE PLAN DE COMMUNICATION: L’ALLIÉ DE LA RÉUSSITE COMPLÈTE DU PROJET

28 OCT 2009
TELERIEG LANCE SES ACTIVITÉS POUR UNE GESTION PLUS EFFICACE DE L'EAU DANS L'AGRICULTURE

28 OCT 2009
RIEGA ET FIBNATEX : EXEMPLES D'IMPLICATION DES AGENTS LOCAUX ET DES ENTREPRISES DANS LES PROJETS SUDOE

28 OCT 2009
AGUA FLASH DÉVELOPPE SES PREMIÈRES ACTIONS POUR LA PRÉVENTION DES RISQUES DE LA QUALITÉ DES EAUX DE CRUES

27 OCT 2009
ÉVÉNEMENTS

 
 

Secretariado Técnico Conjunto SUDOE - Plaza del Príncipe nº 4, 1 planta - 39003 Santander, España - stcsudoe@interreg-sudoe.eu - T. 942 23 83 62 - F. 942 23 84 28
Autoridad de Gestión - C/ Hernán Cortés, 9 - 6ª planta - 39003 Santander, España - aug@interreg-sudoe.eu - T. 942 31 84 20 - F. 942 37 23 29

Vous pouvez accéder à vos données, les modifer ou les supprimer via notre formulaire de contact
Ce message est envoyé conformément à la nouvelle législation concernant les courriers électroniques : loi 34/2002 du 11 juillet LSSI