Si cet email ne s’affiche pas correctement, vous pouvez consulter la version en ligne

Boletín Cantabria Interreg-SUDOE
5 BULLETIN
May 2010
 
 

20 MAY 2010

LES CITOYENS DU SUDOE SONT IMPLIQUÉS DANS LA MISE EN OEUVRE DES PROJETS

Les projets de coopération transnationale doivent bénéficier non seulement aux entités bénéficiaires impliquées dans la mise en oeuvre des projets mais surtout à la population de l'Espace SUDOE. Parmi les projets approuvés, deux d'entre eux permettent aux citoyens d'intervenir comme acteurs de l'innovation ou comme acteurs de la protection des ressources hydriques. Il s'agit des projets INNTEGRA et SUD'EAU.

Le projet InnTegra est né suite à l'exécution du projet Watch IT, financé par le Programme Interreg III B SUDOE, qui a permis aux institutions bénéficiaires du projet de positionner le processus d'innovation selon une autre perspective. En effet, les bénéficiaires ont vérifié que le processus de développement économique lié à l'innovation ne peut pas dépendre dans sa totalité de la capacité et/ou de la volonté d'innovation du tissu entrepreneurial d'un territoire, mais qu'une perspective plus globale de ce modèle de développement économique est nécessaire. Ainsi, il est nécessaire de disposer des outils et méthodologies pour l'innovation entrepreneuriale, mais aussi des personnes qualifiées, des services appropriés et d'un contexte créatif qui donne lieu à la naissance de nouvelles entreprises. En plus de la combinaison de tous ces éléments pour améliorer la compétitivité régionale, il est vraiment nécessaire que la société toute entière prenne part dans ce processus pour garantir son succès.

A partir de cette idée, le projet InnTegra a conçu un ensemble d'activités transnationales qui permettent d'étendre à tous les agents économiques et sociaux des territoires impliqués les concepts de créativité et d'innovation. Ainsi, le projet lui-même implique déjà dans son consortium la participation d'administration publique locale, des acteurs économiques et l'université dans chaque territoire des trois pays participant. En outre, le projet travaille avec plusieurs publics cibles. Tout d'abord, avec les collèges, il aborde les aspects de créativité pour les enfants. Ensuite, avec l'université, il traite les concepts d'innovation et de l'esprit d'entreprise pour les étudiants. Avec les entreprises, les thèmes de la recherche et développement et innovation sont étudiés. Et enfin, avec les différents groupes sociaux (jeunes, chômeurs, etc.) les sujets comme la créativité, l'auto-emploi et l'estime de soi sont au coeur des activités programmées.

Parmi les activités mises en œuvre par les bénéficiaires, le plan Schola Ingeniosa a commencé à être appliqué en France et en Espagne et il le sera prochainement au Portugal. A partir d'un produit réel, les collégiens sont invités à créer des entreprises à but non lucratif afin qu'ils apprennent à gérer une entreprise dès leur plus jeune âge, en les formant ainsi à l'esprit d'entreprise. Dans le même ordre d'idée, la ville de Ermua (ES) met en place des ateliers pour rapprocher la science et la technologie dans les collèges. Les bénéficiaires français d'Albi ont développé l'activité Mission Innovation pour propulser l'innovation dans les entreprises à travers la collaboration des écoles d'ingénieurs participant au projet de façon à ce que les ingénieurs de dernière année d'étude réalisent des projets innovants dans les entreprises. En plus de ces activités, les bénéficiaires mettent au point une méthodologie conjointe pour l'innovation et la créativité dans les entreprises qui seront implantées dans les trois pays dans les tous prochains mois en plus de créer une base de donnée des entreprises pour qu'elles puissent entrer en contact entre elles et générer de nouvelles activités.

Dans le même ordre d'idée mais en relation avec l'environnement, le projet SUD'EAU offre aussi un exemple de l'implication d'entités extérieures au projet dans la mise en oeuvre de celui-ci. Le présent projet, dans lequel participent des institutions d'Espagne, de France et du Portugal a pour objectif d'innover, d'expérimenter et de valider et diffuser des méthodologies et outils communs pour le soutien d'initiatives locales et régionales de gestion durable et participative des ressources en eau dans le contexte de l'application de la Directive cadre de l'eau.

Les bénéficiaires des trois pays participants mettent en place des processus de participation pour déterminer des mesures à prendre dans la gestion et l'utilisation de l'eau et des bassins hydrographiques. Ces expériences et processus de participation impliquent des agents clés locaux et régionaux au-delà des propres institutions bénéficiaires du projet comme les mairies, les syndicats, les entreprises les association (culturelles, sportives, de voisinage, etc) agriculteurs et syndicats d'irrigants, représentants du secteur touristique, universités, centres de recherche, etc et les personnes à titre individuel. Par conséquent, l'implication de tous ces acteurs va permettre au projet SUD'EAU d'approcher un plus grand nombre de personnes.

Plus concrètement, et afin que les méthodes et outils communs soient connus et appliqués par le plus grand nombre possible d'institutions, le Centro de Recursos Ambientales de Navarra (CRANA), premier bénéficiaire du projet a signé des conventions avec sept mairies de la communauté autonome de Navarra (Espagne) pour mener à bien diverses activités en matière de gestion durable des ressources en eau et des rivières. Les conventions ont pour but que les mairies signataires génèrent des bonnes pratiques qui permettent d'économiser l'eau dans les installations municipales ou récupérer et améliorer l'état des rivières.

Grâce à ces activités, les bénéficiaires espèrent que ces actions vont se convertir en expériences de référence pour être imitées dans d'autres entités, en multipliant ainsi leur effet et en supposant une avancée de l'application de la Directive cadre de l'eau. Comme actions principales, des audits environnementaux de l'eau seront faits dans les bâtiments et installations municipaux, pour établir des mesures d'économie de l'eau et un diagnostic de la situation des espaces hydrographiques sera fait, en prévoyant des interventions de restauration, récupération et revalorisation de ces espaces. Toutes les actions réalisées seront accompagnées de processus participatifs, d'information et de sensibilisation de la population.

Ces deux projets sont un exemple de la participation à leurs actions d'autres institutions et organismes et de la société civile du SUDOE en général, en plus des institutions directement impliquées dans le partenariat des projets. De cette manière, l'impact potentiel des projets SUDOE est amplifié et la possibilité qu'un plus grand nombre de personnes de l'espace bénéficie postérieurement des résultats est garantie.

Pour plus d'informations sur les projets:

Fiche du projet INNTEGRA

http://www.inntegra.eu/

Fiche du projet SUD'EAU

http://sudeau.eu/

Images associées:
  • Lancement projet InnTegra

    Lancement projet InnTegra

  • Projet InnTegra: méthodologie création entreprises

    Projet InnTegra: méthodologie création entreprises

  • Projet InnTegra: forum éducation et affaires sociales

    Projet InnTegra: forum éducation et affaires sociales

  • Projet InnTegra: ateliers dans les écoles

    Projet InnTegra: ateliers dans les écoles

  • Réunion projet Sud'Eau

    Réunion projet Sud'Eau

  • Réunion projet Sud'Eau-2

    Réunion projet Sud'Eau-2

 
News

20 MAY 2010
223 CANDIDATURES DE PROJET ONT ÉTÉ PRÉSENTÉES LORS DU SECOND APPEL À PROJETS

20 MAY 2010
COMMENT CES CANDIDATURES VONT-ELLES ETRE ANALYSEES A PRESENT?

08 APR 2010
LE BILAN ANNUEL DU PROGRAMME SUDOE A ETE JUGE SATISFAISANT PAR LE COMITE DE SUIVI

20 MAY 2010
WAT DÉVELOPPE UNE MÉTHODOLOGIE DE GESTION DE L’EAU EN UTILISANT LES OUTILS DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

20 MAY 2010
LES CITOYENS DU SUDOE SONT IMPLIQUÉS DANS LA MISE EN OEUVRE DES PROJETS

 
 

Secretariado Técnico Conjunto SUDOE - Plaza del Príncipe nº 4, 1 planta - 39003 Santander, España - stcsudoe@interreg-sudoe.eu - T. 942 23 83 62 - F. 942 23 84 28
Autoridad de Gestión - C/ Hernán Cortés, 9 - 6ª planta - 39003 Santander, España - aug@interreg-sudoe.eu - T. 942 31 84 20 - F. 942 37 23 29

Vous pouvez accéder à vos données, les modifer ou les supprimer via notre formulaire de contact
Ce message est envoyé conformément à la nouvelle législation concernant les courriers électroniques : loi 34/2002 du 11 juillet LSSI